Génération K, tome 1, Marine Carteron

Synopsis:
Kassandre, Mina et Georg, tous trois un peu bizarres et révoltés, ont un point commun que la plupart des gens ignorent : un pouvoir terrifiant… D’un pensionnat luxueux en Suisse aux quartiers chauds de Naples, la traque commence car leurs dons sont convoités par de redoutables puissances.

Avis: Ce livre est génial!!! Je l’ai dévoré à vitesse grand V! Après les Autodafeurs que j’avais adoré, j’avais peur d’être un peu déçue par cette nouvelle série de Marine Carteron. Et bien pas du tout, je suis totalement sous le charme et je n’ai qu’une hâte, lire la suite… qui n’arrivera pas tout de suite malheureusement.

Génération K, c’est l’histoire de trois ados, Mina et Kassandre, qui se connaissent et sortent ensemble, et Georges, ou plutôt Georg qui au début de l’histoire se trouve dans une prison en France. Ces Trois adolescents que tout sépare on pourtant un point commun, ils ont tous les trois un don particulier. Ces dons vont leur apporter bien des malheurs car ils sont convoités par différentes entreprises qui ne sont pas toutes bienveillantes.

Les personnages ont tous trois un caractère bien marqué, même si au début Mina semble plus effacée que ses deux compagnons, on découvre au fur et à mesure du livre qu’elle ne se laisse pas facilement marcher sur les pieds. Pour les deux autres au contraire, on les voit aux premiers abords très frondeurs, en opposition au système, mais au fil des pages on s’attache à eux, à leurs petits moments de « faiblesse » qui les rendent plus humains.

Pour conclure, c’est un premier tome prenant, qui met en place un scénario intéressant et différent de ce que l’on a pu déjà voir par le passé, mené par une plume que j’adore, celle de Marine Carteron. Je le conseille vivement à tous les adolescents lecteurs de fantastique.

Citation: « Jarod, si tu es en train d’essayer de me dire que nous sommes des « surhommes » et que nous devons nous regrouper pour dominer le monde je t’arrête tout de suite. Le plan nazi à la sauce X-men, ce n’est pas dans mes projets… »

Si vous avez aimé ce livre vous aimerez aussi:

Je me sens obligée de citer les Autodafeurs de Marine Carteron également et qui m’a vraiment vraiment plu! On y retrouve la plume de l’auteure au service de Césarine et Auguste, deux jeunes dont la famille est censée protéger les livres, mais à l’ère du numérique cette tâche s’avère de plus en plus difficile.

 

 

Publicités

6 réflexions sur “Génération K, tome 1, Marine Carteron

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s