Défi livresque PKJ novembre 2016

Hey tout le monde! Nous sommes le 4 décembre et je suis méga en retard pour vous présenter le défi PKJ du mois de novembre. Mais comme on dit « mieux vaut tard que jamais ».  C’est un concept que j’aime bien car il nous permet de faire un compte rendu de nos lectures un peu différent de ceux qu’on peut voir habituellement. ^^ (à retrouver ici).

1) Terminer une trilogie.
Non, j’ai même lu aucun livre d’une trilogie.

2) Lire un roman où le héros/l’héroïne est au lycée.
J’ai lu U4.Jules de Carole Trébor (chronique ici), où le héros est en âge d’aller au lycée mais n’y va pas, et sinon je lis Le livre des Baltimore de Joël Dicker, où une partie de l’histoire se passe lorsque le narrateur est au lycée… Ça compte?

3) Lire un livre PKJ.
J’ai commencé Scarlet de Marissa Meyer.

4) Partager son avis sur un livre PKJ avec PKJ.
Non, je le fais rarement.

5) Lire un livre au format poche.
Mon bel oranger de José Mauro de Vasconcelos, une vraie perle ce livre!

6) Lire un roman avec une alternance de plus de 2 points de vue.
Je ne crois pas…

7) Lire un livre dans lequel il y a un personnage français.
Scarlet de Marissa Meyer (avec Scarlet), ou U4.Jules de Carole Trébor (tous les personnages il me semble).

8) Parler du #défiPKJ sur les réseaux sociaux.
Ça je l’ai fait par contre.

9) Deviner la fin d’un livre avant de l’avoir terminé.
J’ai pas fini beaucoup de livres ce mois-ci, j’en ai commencé beaucoup mais je les ai pas tous fini. Donc il y en a plein pour lesquels j’ai des théories mais sont-elles vraies? Je ne sais pas…

10) Lire toute une soirée.
Oui, plusieurs fois!

11) Lire un livre sorti avant 2016.
Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie (paru en 2013 je crois).

12) Trouver dans un livre une phrase/une expression (autre que le titre) qui est dans une langue différente de la langue de publication.
Je lis Caperucita en Manhattan de Carmen Martín Gaite et il y a du français et de l’italien!

13) Une scène de votre livre se passe dans un sous-terrain/sous terre.
Toujours dans Caperucita en Manhattan de Carmen Martín Gaite, Sara prend le métro et raconte ses voyages.

14) Lire un livre dont la couverture est en majorité noire.
Non, enfin pas que je me souvienne.

15) Lire un livre avec une trahison.
La Symphonie des Abysses de Carina Rozenfeld, mais je vais pas vous dire ni qui ni quelle trahison, ce serait méchant. 😉

16) Lire un livre avec une histoire de prophétie/de vision/de prédiction de l’avenir.
Non.

17) Le héros/l’héroïne de votre livre a un prénom qui commence par un V.
Si c’est le cas je ne m’en souviens pas.

18) Lire un livre où le lieu de l’intrigue est important (l’histoire n’aurait pas pu se dérouler ailleurs).
Je crois pas, quoique Le Livre des Baltimore met en scène une famille séparée dans deux villes différentes avec une véritable différenciation entre les habitants, donc s’il n’y avait pas eu de séparation, pas d’histoire…

19) Le traducteur du livre que vous lisez est un homme.
Non plus, je remplis pas grand chose ce mois-ci.

20) Lire un des plus anciens livres de votre PAL.
Le plus vieux livre de ma PAL est le tome 2 d’Endgame, et je ne l’ai toujours pas lu.

21) Lire un roman qui se passe en automne.
Pas spécifiquement en automne, certains se passent sur plusieurs saisons mais pas seulement en automne.

22) Lire un livre qui vous fait rire.
Certains passage du Livre des Baltimore m’ont fait rire, mais dans l’ensemble il ne me fait pas rire, il y a même beaucoup de passages tristes.

23) Lire un roman qui débute par un dialogue.
Je ne crois pas.

24) Lire un livre avec un cœur sur la couverture.
Non plus.

25) Lire un livre d’un auteur que vous n’avez jamais lu auparavant.
Le livre des Baltimore de Joël Dicker dont je n’avais jamais lu de livres avant.

26) Le prénom de l’auteur que vous lisez fait 3 ou 8 lettres.
Carole: 6, Joël: 4, Carina: 6, Carmen: 6, Marissa: 7, José: 4, Chimamanda: 10, bref, aucun ne fait 3 ou 8.

27) Débuter la lecture d’une série dont tous les tomes sont déjà parus.
La symphonie des abysses de Carina Rozenfeld est une duologie dont les deux tomes sont sortis.

28) Rencontrer dans votre lecture un(e) potentiel(le) book boyfriend/girlfriend.
Je ne suis jamais tombé amoureuse d’un personnage de livres. Au mieux ce sont des amis, plus ou moins proches.

29) Trouver dans votre lecture une citation qui vous plaît beaucoup.
Oui, dans Le Livre des Baltimore, Marcus dit à Alexandra: « On a qu’une vie Alexandra! Une seule petite vie de rien du tout! N’as tu pas envie de l’employer à réaliser tes rêves au lieu de moisir dans cette université stupide? Rêve, et rêve en grand! Seuls survivent les rêves les plus grands. Les autres sont effacés par la pluie et balayés par le vent. », c’est une citation que j’aime beaucoup.

30) Le héros/l’héroïne (pas un personnage secondaire) de votre lecture lit un livre.
Oui, dans le Livre des Baltimore de Joël Dicker.

Bref, un mois peut rempli niveau lecture (je n’ai fini que U4.Jules et Les carnets de Cerise Tome 2) mais je suis quand même contente de mes lectures.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s