Mauv@ise connexion de Jo Witek

Synopsis: Je me suis inscrite sur un nouveau tchat. J’ai tapé Marilou. Je trouvais que ce pseudo correspondait bien à la fille que j’avais envie d’être. Plus sexy, plus délurée, plus effrontée aussi. Marilou, une autre moi-même. Une fille qui l’a tout de suite attiré. – Bonjour, Marilou. C’est joli comme prénom. T’as quel âge ? J’ai menti : Seize. Et toi ? – Vingt. Mentait-il lui aussi ? Je ne me suis pas vraiment posé la question, trop heureuse de partager ma tristesse nocturne avec un garçon. J’ai poursuivi. – Je viens de me disputer avec ma mère. Elle refuse que je fasse des photos de mode. – Elle doit être jalouse de ta beauté. – Merci. Je crois que tu as raison. – Je sais de quoi je parle, je suis photographe de mode. – C’est vrai ? – Oui, pour des défilés à Paris et des shooting magazines. On peut la voir quelque part ta jolie frimousse, Marilou ? Voilà. Ça a commencé comme ça.

Avis: Jo Witek est une auteure que j’admire pour ses livres, en particulier Rêve en noir que j’avais littéralement adoré! Ca faisait quelques temps que je regardais Mauv@ise connexion, alors quand j’ai vu qu’elle était présente au Salon de la littérature et de la presse jeunesse à Montreuil, je me suis précipitée sur le stand.

C’est un roman très court (je l’ai fini en attendant ma dédicace) et très bluffant. Il raconte  l’histoire de Julie une jeune fille qui va s’inscrire un soir de déprime sur un tchat et qui va se faire passer pour une autre. Elle va alors s’enfoncer dans les mensonges et dans les difficultés. Ce livre traite des dangers d’Internet, qui même si on nous met en garde reste toujours présent, et il est si simple de tomber dedans. On s’attache particulièrement à Julie et à ses rêves de prince charmant, on vit avec elle les difficultés et les dangers qu’elle rencontre, même si notre point de vue de lecteur est plus objectif que le sien et nous voyons rapidement qu’elle s’enlise dans les ennuis.

Mauv@ise connexion nous fait prendre conscience de manière plus frappante qu’une autre (à mon avis) les dangers d’internet, en nous faisant vivre la réalité d’une jeune fille qui subit ce qu’il se passe. Je trouve cela beaucoup plus fort puisque nous ressentons également ce que Julie vit et cela permet de nous attacher au personnage.

En bref, un roman court et fort qu’il faut lire!

Citation préférée:

Ma mère, mon frère, Katia, tous me semblaient des étrangers, mais c’est moi qui étais devenue étrangère à moi même.

Si vous avez aimé ce roman vous aimerez aussi:

Les autres livres de la Collection Ego qui sont également courts et traitent aussi de sujets d’actualité.

 

Publicités

3 réflexions sur “Mauv@ise connexion de Jo Witek

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s