Robin des graffs de Muriel Zürcher

Synopsis: La nuit, Sam graffe les animaux d’un vieil imagier sur les murs de Paris. Le jour, il joue aux échecs avec Madame Ducastel et chante à l’enterrement des SDF morts à la rue. Une vie bien réglée que Bonny va torpiller. Elle a cinq ans, a fugué de son foyer et décide que Sam sera sa nouvelle famille: elle ne le lâche plus. Le capitaine de police Nora Laval est sur les dents: comment capturer le graffeur adoré des réseaux sociaux et retrouver la petite fille et son kidnappeur quand sa propre vie prend l’eau? Nora va perdre le contrôle, c’est sur…

Avis: Hey! Je vous retrouve aujourd’hui pour la chronique d’un livre appartenant à la sélection du Prix des lecteurs, un livre de Muriel Zürcher que j’ai eu l’immense honneur de rencontrer au SLPJ.  Ce livre est une tuerie!! Je l’ai lu très rapidement, on se laisse happer par l’histoire c’est incroyable, on n’arrive pas à quitter les personnages, et à l’heure où j’écris cette chronique j’ai encore en tête les animaux dessinés par Sam!!

Les personnages sont très attachants, en particulier Sam et Bonny la rebelle, ils ont une relation très particulière tous les deux que je trouve vraiment adorable! En effet, dès le premier regard « Bonny » adopte Sam et ne le quitte plus, bien malgré lui Sam s’attache à cette petite, qu’il sait pourtant qu’il doit ramner, il a des graffes à finir et en plus la petite n’est pas autorisée à rester avec lui. Pourtant, il n’arrive pas à se résoudre à la ramener et l’emmène avec lui dans ses aventures. Leur relation est vraiment belle, ils se comprennent à demi-mot et n’arrivent pas à se séparer. De plus, Sam a un côté mystérieux, que j’ai beaucoup apprécié, et les erreurs de « Bonny » lorsqu’elle parle sont juste trop mignonne!!
Les autres personnages sont également tops! Que ce soit Nora, cachée derrière son travail et sa carapace, Mme Descartel qui n’accepte pas la pitié et ne comprend pas que l’on peut s’attacher à elle, pour elle, ou encore Christiana, la SDF un peu philosophe, tous ces personnages m’ont énormément plu!

Ce livre est également beau grâce aux messages qu’il porte. En effet, nous avons un œil sur la vie des SDF, grâce aux amis que Sam s’est fait lors de la chorale (je me doute bien que c’est loin de représenter la dure réalité de ces personnes, mais tout de même c’est mieux que rien), sur la mort et la vie des survivants, en effet Sam a déjà rencontré plusieurs fois la mort (lui c’est sut il voit les Sombrals (non ça n’a rien à faire là mais pas grave)), ce livre parle également du souvenir, de la beauté de l’art, de l’attachement, du travail, de notre implication dans ce dernier, des relations familiales… Bref un panel très large et complet que j’ai beaucoup apprécié! Et qui en plus ne tombe pas dans la niaiserie du tout!!

L’auteure a une vraie plume qui sert à merveille son histoire et je trouve ça beau, il n’y a pas de choses en trop, ni de choses qui manque, juste la perfection.

Ce livre a été une excellente lecture que je vous conseille à tous!!

Citations préférées:

« Moi, j’ai peur de mourir avant d’avoir fini de vivre. »

« Aimer, c’est risquer de souffrir. »

« Est ce que le bonheur c’est ce moment d’insouciance alors que le malheur n’a pas encore frappé? »

Je vous montre quand même la super dédicace que j’ai eu de la part de l’auteure!

15304459_695230103987284_2921876519160667300_o
Dédicace de Robin des graffs par Muriel Zürcher

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Robin des graffs de Muriel Zürcher

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s