Scarlet, Chroniques lunaires tome 2 ; Marissa Meyer

Synopsis : Bien loin de l’asie et du royaume du Prince Kai, la grand-mère de Scarlet Benoit est portée disparue. Scarlet réalise alors qu’elle n’a jamais su qui était vraiment son aînée et quels dangers pouvaient bien la menacer. Quand elle rencontre Loup, un mystérieux street-fighter qui semble savoir où est sa grand-mère, elle n’a d’autre choix que de lui faire confiance. C’est en menant leur enquête que Scarlet et Wolf croisent la route de Cinder. Ensemble ils se ligueront contre Levana, la vicieuse Reine lunaire prête à tout pour asservir les Terriens et épouser le Prince Kai.

Mon avis : J’ai vraiment adoré ! Je suis une grande fan de Disney et des contes, alors dès qu’il y a une ré-écriture moderne je saute sur l’occasion pour découvrir dans un autre contexte ces héros qui ont bercé mon enfance. Le petit chaperon rouge, conte repris dans Scarlet, est en plus un personnage dans lequel je me retrouve… Scarlet est une française « normale » jusqu’au jour où sa grand-mère disparaît, sa grand-mère qui signifie tout pour elle. Alors elle abandonne tout et part à sa recherche et sa vie bascule.
Après avoir fini Cinder, j’avais vraiment mis la barre haut, mais ce deuxième tome n’a pas réussi à me décevoir. J’ai tout aimé, le passage de l’histoire de Cinder à celle de Scarlet, l’alternance entre les 2, la façon dont elles se rejoignent, Loup (mon amour *-*), ce personnage dont tout le monde se méfie mais qui est tellement plus complexe… Même Throne je l’ai trouvé généralement plus supportable ! Et ce que j’aime vraiment c’est que l’histoire ne reste pas centrée sur Scarlet mais nous explique aussi le quotidien fou de Cinder après la fin du premier tome et on la voit aussi évoluer dans ce second tome, qui prend en considération le temps qui passe, ce qui rend encore plus vivant et addictif l’histoire !!

Ce roman, plus sombre que le premier sans tombé dans l’excès prend aux tripes, le style d’écriture est génial, le rythme est incroyable, je ne me suis pas ennuyée une seule fois lors de ma lecture !

Citation préférée : Je dis simplement qu’on ne devrait pas la juger, ni elle ni personne, sans commencer par essayer de comprendre. Et qu’il vaudrait mieux attendre le fin mot de l’histoire avant de sauter aux conclusions.
… j’ai vite compris que si on refuse de se battre, si on ne sait pas se défendre, on n’est rien. On se fait harceler, tourner en ridicule… on devient une sorte d’esclave, et il n’y a plus rien à faire.

Si vous avez aimé, vous allez aussi aimer : La saga des chroniques lunaires, la trilogie Poison, charme et beauté

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s