Book Haul Avril 2017

Bonjour tout le monde!!

Je vous retrouve en ce premier mai pour mon book haul du mois, qui contrairement au mois de mars (que vous pouvez trouver ici) a été très conséquent, en effet, je suis allée dans un magasin de destockage et je me suis achetée pas moins de 6 livres! Oui oui, 6… Moi qui avais prévu de faire baisser ma PAL c’est raté…

Je me suis donc acheté:

Maybe Someday de Colleen Hoover que j’ai déjà lu en Lecture Commune avec une amie, c’est un livre qui m’a bien plu. C’était beaucoup moins cliché que ce à quoi je m’attendais.
Voici le synospis:  
À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu’au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable… Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu’il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu’ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions.
J’ai ensuite acheté Te retrouver de Keren David, je ne l’ai pas encore lu, mais le sujet m’a intéressé, donc je me le suis pris.
Le synopsis est le suivant: Avant d’être adoptée par une famille aisée londonienne, Cass était une Jones. Mais tous ses souvenirs se sont envolés lorsque, à deux ans, elle a pris le nom de Montgomery, grande lignée de politiques anglais. Sa vie est bien tranquille, Will Hugues mis à part. Pourquoi le beau gosse du lycée s’intéressait à elle alors que sa cour est aussi grande que celle du prince Harry ? Mais le petit monde de Cass s’effondre le jour où son père se retrouve au coeur d’un scandale conjugal, et que sa famille vole en éclats. C’est ce jour même que choisit Aidan, son frère biologique, pour réapparaître sur Facebook. Aidan Jones, 18 ans, est passé de foyers en foyers après avoir fui un père abusif et une mère indifférente. Il survit grâce à de petits boulots dans le quartier de Camden et partage un studio avec sa copine Holly, une jeune fille un peu plus âgée que lui, et le fils de celle-ci. Cass et Aidan doivent apprendre à se connaître et apprivoiser leurs différences. Mais les liens du sang sont-ils plus solides que ceux qui vous ont construits ?
Dans les livres et auteurs que je ne connais pas, je me suis également pris Les étoiles en moi de Andréa Seigel et Brent Bradshaw qui parle de téléréalité et de l’hypocrisie qu’il peut y avoir dans ces milieux. C’est un sujet qui me semble intéressant de nos jours.
Le synopsis est le suivant: 
Je vous présente Magnolia ! Son père est mort, son petit-ami l’a larguée pour s’investir davantage dans sa passion du surf, et sa mère est en dépression à force d’être rejetée des castings pour le nouveau show télé des ménagères… Tout ce que Magnolia cherche, c’est elle-même. Et voici… Ford ! La moitié de sa famille est en prison. L’autre devrait sans doute l’être également. Il vivote grâce à un petit boulot chez un disquaire, et son frère a revendu sa guitare pour quelques pièces. Tout ce que Ford veut, c’est une autre vie. Et Ford rencontra Magnolliia… Quand les deux adolescents sont castés pour Spotlight, la nouvelle téléréalité de concours de chant, ils voient dans cette aventure la possibilité de repartir de zéro. Avec les autres candidats, ils vivent tous ensemble dans une maison à Hollywood et chantent du matin au soir. Jusqu’à ce qu’ils tombent amoureux. Mais leur amour peut-il vraiment être sincère, face à des caméras qui espionnent chacun de leurs mouvements ? Et que faire de leur passé, qui les rattrape plus vite qu’ils ne l’auraient voulu ?
J’ai aussi acheté #Bleue de Florence Hinckel un livre génial! Pour celui-là je connaissais l’auteure et le livre me tentait beaucoup, je suis plus que ravie de mon achat et de ma lecture. Vous pouvez d’ailleurs retrouver ma chronique ici.
Voilà le synopsis: 
Depuis la création de la Cellule d’Éradication de la Douleur Émotionnelle, la souffrance psychologique n’a plus cours. Il suffit de se faire oblitérer, et on ressort comme neuf ; seul un point bleu à l’intérieur du poignet garde la trace de cette douleur effacée. L’intervention est obligatoire pour les mineurs. Les adultes, eux, ont le choix. Le jour où sa petite amie Astrid se fait renverser par une voiture, le jeune Silas est aussitôt emmené par les agents en combinaison jaune. Le lendemain, lorsque ses parents viennent le chercher, le garçon se sent bien. Tout n’est-il pas pour le mieux dans le meilleur des mondes ?
Ces livres correspondent à un premier passage dans ce magasin, mais j’ai cédé à la tentation d’y retourner et j’ai racheté deux nouveaux livres.
Le premier est Le Parti pris des choses de Francis Ponge, un recueil de poèmes que j’avais très envie de lire depuis que je l’avais étudié en classe. 
Voici la présentation du recueil: « Le Parti pris des choses » est un recueil de poèmes en prose écrits entre 1919 et 1938. L’intérêt du poète se porte sur des objets poétiques inattendus, tels un cageot, une bougie, une cigarette, une huître, une crevette, un galet, la fermeture et l’ouverture d’une porte (« les Plaisirs de la porte »). Chaque poème en prose explore les particularités de la chose désignée par le titre pour en saisir et en rendre la « qualité différentielle ».
Le deuxième livre que j’ai pris est L’île des esclaves de Marivaux, une pièce de théâtre que j’avais très envie de découvrir et que j’ai dévoré en une petite heure. 
En voici la présentation: Marivaux n’est pas seulement le magicien des ravissements, des confusions et des conspirations amoureuses. Notre siècle, qui a le goût des paraboles sociales, redécouvre ses pièces en un acte, comme cette Colonie subversive où les femmes ont l’idée de prendre le pouvoir… L’île des esclaves est aussi une utopie, entre la fable philosophique et la comédie à l’italienne. Sur l’île de  » nulle part « , deux couples de maîtres et d’esclaves échangent leur condition le temps d’un  » cours d’humanité « . Le serviteur se donne trois ans pour corriger le seigneur de sa barbarie et de sa superbe, trois ans pour le rendre humain, sensible et généreux. Venu d’une époque qui ne connaissait pas la lutte des classes, ce conte étonne par son amertume et sa souriante cruauté.

Par la suite, je suis allée chez un petit bouquiniste où j’ai trouvé en parfait état le tome 1 de Vango de Thimothée de Fombelle, je me suis bien évidemment ruée dessus (pour l’acheter) même si je ne l’ai pas encore commencé. 
Voici le synopsis: Paris, 1934. Devant Notre-Dame une poursuite s’engage au milieu de la foule. Le jeune Vango doit fuir. Fuir la police qui l’accuse, fuir les forces mystérieuses qui le traquent. Vango ne sait pas qui il est. Son passé cache de lourds secrets. Des îles siciliennes aux brouillards de l’Ecosse, tandis qu’enfle le bruit de la guerre, Vango cherche sa vérité. Un héros inoubliable et romantique, une aventure haletante, envoûtante, empreinte d’humour et de poésie.

Enfin, le dernier apport en livres est la réception de ma box Once Upon a Book, qui contenait 4 livres!
Il s’agissait tout d’abord de Les Ombres de Rutherford Park d’Elizabeth Cooke, un livre que j’ai commencé dès l’ouverture de ma box mais qui malheureusement ne m’enthousiasme pas plus que ça pour le moment.
Voici le synopsis: Pour la famille Cavendish, Rutherford Park est bien plus qu’une propriété. C’est un mode de vie régi par des règles strictes, des réceptions somptueuses… mais aussi par des désirs inexprimés et des non-dits. Octavia Cavendish, la maîtresse de maison, vit comme un oiseau dans une cage dorée. Son mari William a fait fructifier la fortune de la famille, mais il étouffe dans son rôle. Quant à Harry, leur fils, il ne rêve que de participer à l’aventure de l’aviation naissante plutôt que de suivre sagement les traces de son père. La veille de Noël 1913, le monde bien rangé de Rutherford Park se fissure. Octavia découvre que son mari dissimule un lourd secret depuis des années. Et puis, il y a Emily, une femme de chambre, qui est sur le point de faire éclater un scandale qui risque de ruiner la famille…
Il y a ensuite Deux filles sur le toit d’Alice Kuipers, une histoire de deuil et d’adolescence qui peut se révéler intéressante. 
Voici le synopsis: Sophie voudrait oublier que sa grande soeur est morte. Pas facile quand tout le monde ne cesse de vous demander si ça va. Sa mère s’isole des heures entières, sa meilleure amie Abigail préfère faire la fête et parler de garçons plutôt que de rester avec Sophie. La jeune fille se réfugie alors dans ses souvenirs de la vie d’avant, quand sa soeur était encore là et qu’elles n’étaient que deux filles ordinaires qui discutaient sur le toit. Jusqu’au jour où Sophie est obligée de se confronter à la tragédie de l’été passé, pour pouvoir enfin regarder vers l’avenir…
Le livre du mois était Le mystère Black Thorn de Kevin Sands qui a l’air top!!! J’ai très hâte de commencer ma lecture. 
Voici le synopsis: Londres. 1665. Christopher Rowe, 14 ans, est apprenti chez Benedict Blackthorn, un apothicaire renommé. Celui-ci l’a pris sous son aile il y a quatre ans et lui a enseigné tous les secrets de fabrication des potions et remèdes. Mais une série de meurtres endeuille la ville : les victimes sont toutes des apothicaires amis de Blackthorn. Le responsable en serait la secte de l’Archange, organisation occulte prête à tout pour s’emparer du pouvoir.
Le dernier livre que j’ai reçu est Polars en série, un recueil de nouvelles de différents auteurs qui peut s’avérer intéressant, même si le polar n’est pas mon genre favori. 

Ce mois d’avril se solde donc avec un total de 11 livres qui viennent s’ajouter à ma PAL déjà gigantesque!!

Et vous des nouveautés? Des avis sur les livres que j’ai reçu? 

Publicités

6 réflexions sur “Book Haul Avril 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s